See menu

Le canon, c’est la fugue réduite à sa plus simple expression. Il ne cesse pourtant d’inspirer les compositeurs, pour beaucoup en réaction à ce que Jean-Sébastien Bach en a fait… C’est d’ailleurs ainsi que les dix canons de Schnee d’Hans Abrahamsen sont nés : dans les années 1990, le compositeur danois arrange des canons du Cantor de Leipzig pour ensemble et les fait tourner en tous sens. De cette circularité d’où émerge une esthétique quasi répétitive, Abrahamsen tire quelques principes pour la composition de Schnee. En ajoutant au mélange un jeu de questions/ réponses, il cristallise le discours, comme si le temps était réversible – un paysage hivernal et figé, auquel répondent les « images de neige » de Matthias Pintscher et
l’« aurore boréale » de Kaija Saariaho.

Cast
  • Yeree Suh soprano
    Ensemble intercontemporain
    Matthias Pintscher direction

  • Coproduction Ensemble intercontemporain, Philharmonie de Paris

Media