Afficher le menu

En trois œuvres clés, l’EIC brosse un aperçu du parcours musical de Steve Reich – de Piano Phase, l’une de ses toutes premières œuvres dans laquelle il explore les possibilités du déphasage, jusqu’au tout récent Reich/Richter. Présentée pour la première fois à New York en avril 2019, cette création événement est, comme son titre l’indique, le fruit de la rencontre de Steve Reich avec l’œuvre de Gerhard Richter. Elle associe les structures musicales glissantes du compositeur américain à un film de la cinéaste Corinna Belz, d’après la série Patterns (2011) du peintre allemand. Les œuvres de ces deux géants de la création contemporaine s’entrecroisent pour mieux explorer la manière dont chaque art affecte l’expérience que nous faisons de l’autre.

Distribution
  • Ensemble intercontemporain
    George Jackson direction

  • Dans le cadre de rainy days-Festival de musiques nouvelles

Médias